MÂLES EN POING

(2004)

        Tous les ans, des milliers de femmes anonymes sont prises au piège de liaisons dangereuses. Sans cesse, la question des violences conjugales se rappelle à nous. L’enfer domestique nous a longtemps montré des femmes victimes. 

 

       J’avais déjà levé le voile sur ce sujet tabou entre 1996 et 1998 avec : « Est-ce ainsi que les femmes vivent ?»

Il me fallait alors considérer également les hommes ! Des hommes, coupables de violence plutôt que « auteurs de violence »…

                                            Des hommes, des mâles en peine, des mâles en poing…. Qui sont ces hommes ?  

                                            Que disent-ils de cette violence qui est la leur ?  Il en est rarement question.

                                                                     Quelle est la réponse donnée par le corps social ? 

      Pour faire cesser la violence, il est nécessaire de modifier le comportement de ces hommes. Ne pas les faire changer d’attitude, c’est prendre le risque de voir encore longtemps des femmes victimes de violence et pour certaines en mourir.  

C’est prendre le risque de laisser des enfants témoins et donc victimes de cette violence. Sans compter le fait que, selon les statistiques, une part non négligeable d’entre eux reproduira la violence vue dans le couple de ses parents. 

Reproduction semble t-il dans environ 40 % des cas !…

 

      Depuis peu, la France et plus largement l’Europe, sont à l’écoute des hommes violents. Les réponses apportées, à la fois policières,  pénales, sociales, thérapeutiques et médicales témoignent de cette récente prise de conscience. 

En France, des initiatives de traitement des hommes violents se multiplient et font école.

 

      Ce reportage vise  alors à sensibiliser, informer, alerter, dénoncer et faire connaître aux hommes auteurs de ces violences les sanctions qu’ils encourent, les possibilités de soins, les injonctions de la justice et les expériences pilotes.

 Et toujours, sensibiliser, alerter et informer les femmes sur la nécessité de…

                                                                                                                       

                                                                                                                                  Ne plus se taire ! 

 

                                                                                                      Reportage auprès de ces hommes violents...

                                                                                                                                                          Lizzie SADIN

1/31